L’IA face aux jeux-vidéo

Nous l’avons vu précédemment, dans beaucoup de jeu vidéo, nous sommes face à des IA dites faibles. Cependant, il est tout aussi possible de s’approché des IA dites fortes (voir cet article pour plus d’information, mais vous l’avez certainement déjà fait). Des intelligences artificielles capables d’agir sans script prédéfinissant leurs actions en fonction des situations auxquelles elles font face. Ce sont ces Intelligences Artificielles qui nous intéresseront le plus dans la résolution de notre problématique de départ.

Un premier exemple qui me vient en tête, trouvé lors de mes recherches sur le sujet, est un mod (terme utilisé pour les modifications que font les « fans » d’un jeu a celui-ci. Ce n’est pas toujours légal) de Grand Theft Auto V (GTA V). Nommé « Wandering Deer » (« Le Cerf qui vagabonde » en français), ce mod consiste en ce que le « joueur » soit remplacé par un Cerf totalement autonome. Il agit en fonction de ce qui lui arrive, mais pas de façon prédéfinie. Le cerf en lui-même est scripté dans le jeu à l’aide d’une bibliothèque de script, cependant, son comportement ne l’est pas, ce qui nous mets donc en face d’une intelligence artificielle se comportant d’une façon imprévisible a la seule vue de son code.

cerf-aie

Wandering Deer dans GTA V (source : Laughing Squid )

Un autre cas intéressant serait celui de event[0]. Jeu très court dans lequel le seul moyen pour le joueur d’interagir avec le monde qui l’entourent et de dialogué avec l’intelligence artificielle du vaisseau spatial dans lequel il se trouve. Dans ce jeu, les phrases rentrées par le joueur provoque différentes réactions au niveau de Kaizen (nom de l’intelligence artificielle de event[0]). Vous pouvez rentré n’importe quoi, même s’il n’y a jamais l’assurance que la réponse donnée soit concrète ou réaliste. (Un joueur, dans un avis sur Steam, écrivait qu’il avait mis comme phrase « I love you » (« je t’aime », le jeu n’accepte actuellement que les phrases écrites en anglais) et que Kaizen lui avait répondu « oui »)

kaizen.jpg

event[0] (source : Indiemag.fr)

Ces deux intelligences artificielles permettent de voir ce que des développeurs peuvent faire : Ils arrivent a créé des « êtres virtuels » doté de leur propre intelligence, même si aucun des deux jeux n’arrive à crée une intelligence artificielle parfaite digne de la science-fiction. Cependant, il existe d’autres jeux et initiatives qui pourraient aller encore plus loin.

crea.jpg

Creatures (source : Linux Softpedia )

Creatures, crée dans le milieu des années 1990, est un jeu où le joueur doit élever des créatures virtuelles et ainsi leur enseigner diverses choses, comme le « nom » d’un objet, la signification qu’un verbe, etc. On pouvait donc leur apprendre qu’une tomate c’était un « poing », ou que « nager » voulait dire dormir. Cela dépendant de ce que les personnages veulent bien retenir. Ne pas leur apprendre qu’une action était mauvaise ou dangereuse pouvait avoir des conséquences. Les créatures pouvaient se frapper les unes les autres ou alors marché sans prendre conscience du danger. C’est ici des petits êtres qui ont besoin d’être éduqué, comme un enfant ou un animale compagnie dans la vraie vie.

minecraft.jpg

Minecraft (source : minecraft.net)

Cela me permet d’enchaîné naturellement sur une initiative de Microsoft. Ayant récemment acheté Mojang, studio à l’origine de Minecraft, un jeu connaissant un grand succès. Ils ont, depuis un certain temps, commencé a développé une intelligence artificielle capable de jouer à ce jeu ou l’on n’a de cesse de faire face à de nouvelles découvertes et ou la créativité est nécessaire pour exploité entièrement les limites du jeu. Le but étant pour cette IA de pouvoir faire face à tout cela. C’est évidemment compliqué, car généré la créativité chez une machine n’est pas chose aisée. Mais tout comme dans Creatures, il s’agit ici d’éduqué l’Intelligence artificielle afin qu’elle puisse se débrouillée elle-même et donc joué à ce jeu sans aucune limite de script ou de machine.

Ces intelligences artificielles pourraient, si utilisée différemment, surpassé l’homme, potentiellement. Car elle dispose de leur propre capacité de compréhension et peuvent être capable de se développé. Cependant, celles présentées ne sont pas créé dans cette optique. Celles-ci cherchent a développé le concept d’IA elle-même. Elles sont contenues dans des jeux vidéo, donc à la fin d’une partie, soit elle son remise à zéro si le jeu ne dispose pas de sauvegarde ou si l’on recommence une toute nouvelle partie, ou alors elles sont tout simplement inactive tant que le jeu n’est pas en train d’être utilisé. Mais peut être que ces Intelligences Artificielles, en dehors des jeux, pourraient être capable de faire bien plus.


sources :


Allan Le Guern

Publicités
Publié dans: Jeux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s